Comment détecter une panne électrique avec une caméra thermique ?

caméra thermique

Bien que l’exploitation de l’infrarouge date de 1800, cette technologie sert toujours aujourd’hui dans de nombreux domaines. Dans le bâtiment et l’industrie en particulier, l’usage d’une caméra thermique est de nos jours devenue chose courante pour prévenir et détecter les éventuelles pannes. Pour un foyer ou un bâtiment par exemple, il est très facile de situer l’endroit précis où se trouve une panne électrique ou un éventuel risque de court circuit.

Le principe de fonctionnement d’une caméra thermique

Une caméra thermique permet  d’effectuer en temps réel, la cartographie thermique un objet, machine ou un bâtiment. A cet effet  le capteur infrarouge de la caméra renvoie vers le moniteur la température de l’objet ou la scène étudié. Pour être plus précis, en cas de panne électrique par exemple, un scan global de tout le système électrique permettrait de connaitre en quelques temps les points de surchauffe et donc déterminer précisément l’origine probable de la panne. Ne reste plus qu’a analyser et corriger le point problématique. Le degré de précision des caméras thermiques est de nos jours impressionnante, et du fait de la baisse constante de leur tarif, c’est un outil de diagnostic que l’on retrouvera de plus en plus dans la boite à outil du bricoleur.

L’imagerie thermique à de nombreux usages. Vous pourrez tout aussi bien diagnostiquer une panne électrique, que de trouver une fuite d’eau, détecter un pont thermique dans l’isolation de votre maison, déterminer les sources d’humidité et problèmes structurels…les applications sont tellement nombreuses qu’il nous serait ici difficile de toutes les citer mais sachez que la thermographie à de beaux jours devant elle et qu’elle devrait largement se démocratiser dans les prochaines années à venir.

Dans le domaine industriel, la caméra thermique est un outil de choix qui permet de vérifier les possibles problèmes de surchauffe sur une machine ou sur une chaine d’assemblage sans avoir à en perturber le fonctionnement. Indispensable pour les métiers de la maintenance.

Enfin, une caméra thermique s’utilise aussi dans le domaine de la sécurité et militaire. Contrairement à une caméra classique, elle peut détecter la présence d’un individu caché de jour comme pendant la nuit.

Les principaux avantages de son usage en matière d’électricité

panne électrique

En matière de diagnostic, la thermographie offre d’énormes avantages et ce notamment dans le domaine de la maintenance d’appareillage électrique et/ou électronique.

Les caméras thermiques sont très faciles à utiliser

Pour utiliser une caméra thermique, nulle besoin de connaissances spécifiques. Il suffit tout simplement de pointer la caméra vers la zone voulue et la cartographie thermique s’affichera en temps réel sur l’écran de l’appareil. Chaque modèle possède des réglages spécifiques mais les fonction sont généralement faciles d’accès.

L’usage d’une caméra thermique est un réel gain de temps et d’argent pour le diagnostic de panne

En cas de panne électrique, les points à vérifier sont nombreux et un banal diagnostic peut prendre plusieurs heures. Et si le souci ne vient pas du disjoncteur ou d’un fusible, il faut sortir son multimètre et vérifier en détail le circuit électrique dans l’espoir de trouver la panne, un véritable cauchemars. Avec une caméra thermique par contre, tout pourrait se faire en quelques secondes. Les points chaud révélés par la caméra thermique montrent le plus soient de fois l’origine même de la panne. Et si ce n’est pas le cas, il vous suffira d’étudier la cartographie thermique pour en déterminer l’origine d’un simple coup d’œil.

Elle limite vos dépenses :

En faisant usage d’une caméra thermique, on limite systématiquement les dépenses en matière de diagnostic. Et en plus du fait de pouvoir détecter les pannes, la thermographie offre aussi la possibilité de les prévenir d’un point de vue préventif car un appareillage fonctionnant mal dégage souvent plus de chaleur qu’un appareil en parfait état de fonctionnement. Un réel gain de temps et d’argent en perspective.

Les caméras thermiques offrent une précision incroyable :

La thermographie de manière générale et plus précisément, une caméra thermique professionnelle possède de nos jours un capteur qui vas au delà de nos espérances. L’évolution technologie de ces derniers est telle qu’il leur est possible de capter la température exacte d’un objet se trouvant à plus de 1000m de distance. Cela est possible grâce à l’avènement de la technologie militaire dans le monde civil et l’usage de capteurs ultra sensibles aux infrarouges.

Comment choisir une caméra thermique ?

Avant d’acheter une caméra thermique, le plus simple c’est de faire un comparatif. Néanmoins, il y a tout de même certains points clés qu’il faut retenir. En premier lieu, la plage de fonctionnement. Cette dernière doit correspondre à l’usage que vous aurez de votre caméra thermique. Ensuite, le taux de rafraichissement, qui représente la vitesse à laquelle l’image sera mise à jour. Si vous devez effectuer des mesures sur les objets en mouvement, cette dernière devra être d’au-moins 30hz afin d’avoir un confort d’utilisation maximal. Le format est également important car si vous souhaitez une caméra thermique pour un usage loisir, comme la chasse ou dans le domaine de la sécurité, optez pour un appareil tel un monoculaire, la forme en pistolet étant quant à elle, réservée aux professionnel et au diagnostic.